Ce site internet nécessite JavaScript pour fonctionner.

01 Recueillir les besoins

« Le projet repose sur trois termes clés : le gaspillage alimentaire, la production locale et les marchés de plein vent. Notre premier travail a été de définir chacun de ces termes et de nous renseigner sur ce qu’ils impliquent aujourd’hui. »

Kim Levrel, UX designer à Lune Bleue

« Bien que Lune Bleue accompagne des projets agro-alimentaires, nous ne sommes pas spécialistes de ce domaine. Il nous était donc indispensable de faire appel à des acteurs externes — citoyens, professionnels de l’agro-alimentaire, institutions publiques — afin de cerner la totalité des enjeux de ce projet. »

Mélanie Tisné-Versailles, cheffe de projet à Lune Bleue
Recueillir les besoinsphase 1
La concertation citoyenne
  • Date : janvier 2021
  • Nombre de participants : 30
  • Durée de la concertation : 2h

Une concertation citoyenne permet à Lune Bleue d’établir un contact avec les consommateurs et de relever des premiers axes d’amélioration pour les marchés de plein vent.

Impliquer les chefs pour cuisiner les invendus ;
Penser une solution de « drive » pour ceux qui n’ont pas le temps ;
Sensibiliser les plus jeunes — faire de la pédagogie sur le maraîchage ;
Travailler autour des produits moches (non standardisés) ;
Améliorer l’accessibilité des étals pour les personnes à mobilité réduite ;
Inclure le placier dans la conception de la solution
Recueillir les besoinsphase 2
L’observation des marchés de plein vent
  • Date : février 2021
  • Marchés visités : Cristal (Toulouse), Marché Bio du Capitole (Toulouse), Roseraie (Toulouse), Arnaud Bernard (Toulouse), Marché des Sept Deniers (Toulouse), Blagnac, Ramonville St Agne, Plaisance du Touch, Grenade, Tournefeuille

L’équipe de Lune Bleue se déplace sur dix marchés de plein vent de la région Occitanie pour observer leur fonctionnement et se familiariser avec ces lieux, qui accueilleront la solution prototypée.

Ce temps est également l’occasion d’une rencontre avec les producteurs, qui sont interrogés sur leurs pratiques habituelles et sur les problématiques liées à la mission (gaspillage alimentaire, valorisation de leur production).

« Même si nous avons observé des marchés très différents — de par leur taille, leur public, leur localisation, leurs spécialités —, nous nous sommes rapidement rendus compte de fortes convergences et avons pu dresser un constat global efficacement. »

Kim Levrel, UX designer à Lune Bleue
Recueillir les besoinsphase 3
Les ateliers de co-design
  • Date : 4 mars 2021
  • Nombre d’ateliers : 2
  • Durée de chaque atelier : 3h

Lune Bleue invite onze acteurs du monde de l’agro-alimentaire à confronter leurs connaissances et leur expérience lors de deux ateliers d’idéation. Maraîchers, ingénieurs agro-alimentaires, entrepreneurs, distributeurs : les métiers et savoir-faire réunis sont divers et complémentaires. De quoi faire un tour exhaustif des problématiques posées par le projet.

« Alors que l’atelier du matin a été foisonnant d’idées et de remarques sur des sujets très divers, les discussions de l’après-midi ont été davantage orientées vers le récit d’expériences personnelles.
Cette complémentarité des approches nous a permis d’appréhender le problème sous plusieurs angles et d’approfondir efficacement notre compréhension du sujet.
 »

Mélanie Tisné-Versailles, cheffe de projet à Lune Bleue

Après avoir débattu autour du constat d’observation des marchés de plein vent — unanimement partagé —, des groupes sont formés pour mener une activité d’idéation, aménagée pour l’occasion.

En partant d’un souhait pour améliorer son expérience des marchés, chaque groupe doit multiplier des idées de solutions, puis se concentrer sur une idée pour la concrétiser. Les résultats sont présentés à l’ensemble des participants.

« Cette activité très ouverte se déroule sur des temps courts chronométrés : elle pousse chaque participant à être à la fois spontané, inventif et productif. Les résultats sont souvent variés et originaux ; ils nous amènent parfois sur des terrains que nous n’avions pas encore explorés. »

Kim Levrel, UX designer à Lune Bleue
Recueillir les besoinsphase 4
Premières hypothèses

Des axes de réflexion se sont dégagés des discussions et observations menées lors de cette première étape de travail.

Les enfants ne sont pas intégrés dans les usages du marché ;
Pas de pédagogie — l’agriculture est la grande oubliée des programmes scolaires ;
Pas ou peu de transformation sur les marchés ;
Pas ou peu de restauration sur les marchés (comparé en Asie ou Amérique du Sud) ;
Comment distinguer producteurs et/ou revendeurs-distributeurs ? ;
Comment valoriser les producteurs sans cliver ? ;
Les producteurs sont présents en fonction de l’état de leur récolte >> ils sont défavorisés sur le marché

02 Prototyper la solution

« Nous avons décidé de nous concentrer sur une solution qui réponde à nos diverses problématiques de façon transversale : (re-)faire découvrir les techniques de conservation autour de la fermentation sur les marchés. L’objectif est de diffuser les savoirs et outils pour conserver nos fruits et légumes de saison issus d’une production provenant de la région Occitanie. »

Franck Fontana, designer produit à Lune Bleue

« Cette solution est résolument ancrée dans l’ère du temps, à la fois low-tech, zéro déchet et invitant à réévaluer notre mode d’alimentation. »

Thomas Guillaumot, directeur artistique à Lune Bleue
Prototyper la solutionphase 1
(Re)découvrir la fermentation

Lacto-fermentation, saumure, utilisation de la jare ou du vinaigrier… Si leur usage est très répandu dans d’autres continents, les techniques de fermentation sont quasiment absentes des pratiques alimentaires françaises.

Pourtant, elles ont de réelles vertus pour notre santé et sont un exhausteur de goût pour les aliments. Un patrimoine culinaire à faire (re)découvrir.

« Aujourd’hui, nous ne savons plus conserver les aliments. Nous n’avons à disposition ni le matériel, ni les savoir-faire nécessaires pour faire, entre autres, fermenter les produits. Pourtant, les préparations sont simples et les avantages nombreux. »

Thomas Guillaumot, directeur artistique à Lune Bleue

« En plus des vertus sanitaires et gustatives des procédés de fermentation, il y a un aspect ludique et fascinant qui pourrait faire de la préparation des conserves un moment familial à partager avec les enfants. »

Thomas Guillaumot, directeur artistique à Lune Bleue
Prototyper la solutionphase 2
Cahier des charges & scénario d’usage

Lune Bleue conçoit un stand de marché permettant de faire découvrir et goûter les produits fermentés, ainsi qu’un kit de fermentation, proposé à la vente sur le stand. La solution est présentée à la Région, puis prototypée.

Le kit de fermentation, qui se veut un « kit de démarrage », contient un pot hermétique, une dose de sel, des conseils pour sélectionner ses produits de saison à fermenter, ainsi que trois recettes.

Les recettes sont élaborées avec les producteurs du marché, en fonction des produits disponibles sur leurs étals.

«  Notre intention est d’attiser la curiosité des consommateurs sur ces anciennes techniques, mais aussi de les faire passer à l’acte en leur permettant d’embarquer un kit de fermentation chez eux —tout en passant sur les étals des producteurs du marché pour chercher les produits nécessaires à la recette. »

Franck Fontana, designer produit à Lune Bleue

03 Tester & faire évoluer

« Le test sur le terrain est une étape primordiale du processus de prototypage. Trop souvent oubliée, elle permet pourtant de s’assurer de la viabilité de la solution et de confronter cette dernière aux remarques directes des clients. »

Kim Levrel, UX designer à Lune Bleue
Tester & faire évoluerphase 1
Les tests sur deux marchés occitans
  • Date : 7 mai 2021
  • Marchés : Marché Place du Ravelin (Toulouse), Marché de Castanet-Tolosan

L’équipe de Lune Bleue se déplace sur deux marchés autour de Toulouse pour tester le prototype créé. L’étal est monté et les kits de fermentation proposés à la vente, à un prix libre.

« Nous nous sommes aussi rendu compte que beaucoup de personnes avaient déjà une pratique de la fermentation et venaient chercher des conseils pour diversifier ou améliorer leurs pratiques. »

Thomas Guillaumot, directeur artistique à Lune Bleue

« Cette journée sur le terrain a pour vocation de tester la désirabilité de notre solution, c’est-à-dire d’examiner si notre solution provoque chez le client une envie de passer à l’acte —acquérir le kit de fermentation, se lancer dans la pratique de la conservation. »

Thomas Guillaumot, directeur artistique à Lune Bleue

04 L’équipe du projet

portrait de Thomas Guillaumot
Thomas Guillaumot
Directeur artistique à Lune Bleue
portrait de Mélanie Tisné-Versailles
Mélanie Tisné-Versailles
Cheffe de projet à Lune Bleue
portrait de Franck Fontana
Franck Fontana
Designer produit à Lune Bleue
portrait de Kim Levrel
Kim Levrel
UX designer à Lune Bleue

Merci à nos partenaires et aux participants à nos ateliers

  • Logo du MIN
  • Logo de Pro-portion
  • Logo d'Artilect
  • Logo d'Agri Sud Ouest Innovation
  • Logo de Droites dans nos bottes
  • Logo de INP Toulouse